La BàB sur France 3, 15 avril 2018

Il suffit de suivre ce lien puis de choisir l'émission : "Vaqui : En Voyage !"
Basto de segui lou liame puéi pica sus "Vaqui : En Voyage !"

E vo! Eh oui! De jolies images et de belles couleurs pour découvrir l'univers de La Bicyclette à Bastien.  Attention la partie qui nous concerne commence à 3 minutes 10 secondes. 5 minutes en roue libre sous le ciel de Provence ;) 

Et pardon pour les pubs avant que ça ne commence...

La remorque des congés payés / La tirasso dei counget paga . "France Auto Cycles" 1937




Eh vo, lou sabi proun, qu' uno "tirasso" es un "traineau" (o uno pantouflo, un treinassoun, aqui lou liame si fa eisa...) mai per lou cop, lou mot vertadié, "lou remou", oumenen per subre-près, fa pas lingueto. E bord que si poù dire "tirassa" quaucun vo quaucarèn, ato, toucas aqui, li diéu uno tirasso, e pas mai !

Mais oui, je le sais bien, qu'une "tirasse" c'est un traineau (ou une pantoufle, une savate, et là on fait bien le rapprochement) mais pour le coup, le mot véritable, "lou remou", masculin en plus, ne fait guère envie. Et puisque on peut dire "tirasser" quelqu'un ou quelque chose, allez, tope-là, j'appelle ça "une tirasse" et on en parle plus :-) 



Basto que s'endraiessian dins un mié-pantai per s'entourna mai de setanto an en rèire, e vaqui nouastro caretto atalado à-n'un chivau dei douas rodo esbrihaudanto per lei proumié campos, lei counget paga !

Il suffit que l'on se hasarde dans un demi-rêve pour revenir plus de soixante dix ans en arrière, et voici notre charette attelée à un cheval à deux roues étincelantes à l'occasion des premières vacances, les congés payés !


Désempiéi a fa un brave camin, tant qu'a manca péri d'en plèn souto lou ruscle rousigaire doù rouvi. Mai la teniéu d'à ment, l'adoubaire vihavo, e aro lei suspensien e lei penèu "balloun" reboumbellon à rèire à la seguido de Valentina..

Depuis cette époque elle a fait du chemin, si bien qu'elle a failli disparaitre corps et biens sous l'apétit rongeur de la rouille. Mais je l'avais à l'oeil, le réparateur veillait, et aujourd'hui suspensions et pneus "ballon" rebondissent à nouveau en suivant Valèntina dans ses folles gambades . 




Avans / Après
Avant / Après













Flavia pliant 1974 / Flavia plegadis 1974




Cent ans que j'en avais pas soigné un, de ces bons (petits) vieux Flavia, ou Cinza, ou Roberta, ou Nicoletta qui ne varient que de nom et de couleur... Là on est servi, vert-herbe-de-chez-moi-métalliso-pailleté pour le cadre, et harmonie en blanc pour tout le reste : bravo, on craque tou-te-s devant lui, et on fond dessus et on fonce avec.


Doubles chambres-à air (anti-crevaison, quoi), pneus flancs blancs Michelin, jantes turinoises, sonnette de compèt', carter de propreté chromé, béquille latérale dégaine, éclairage par dynamo, selle à ressorts accueillante pour cavalièr-e d'1m50 à 1m70.

                       



Quant é quant de tèms qu'aviéu pas buta à la rodo per reviéuda un plegadis, que sieche Flavia, o Roberta, o Cinzia... Basto, soun toutei parié, manco lou noum e la coulour . Eici sian pourgi, qu'es verd-de-moun-jardin-metaliso-pailheta per lou cadre e armounio blanco per l'aurre : osco, nous embelino, nous enjoulio, nous enmasco toutei. Pamins, n'ero pas d'oli en jarro ...




valeur heureuse :   150 euros , n'es pas gaire per si douna la "Dolce Vita"!
c'est donné pour se faire la "Dolce Vita"!



Motobécane Progress 1980

Une fois de plus, voici la liste des qualités du Progress 600 :
tenue de route et sécurité, avec ses grandes roues, son centre de gravité très bas, ses freins Weyman"Assymetric",

                           
 confort et ergonomie, grâce à ses pneus dodus et à l'équilibre de l'ensemble,

 praticité et polyvalence, avec un très beau porte-bagage, un bon éclairage, une béquille, 3 vitesses au guidon, un guidon et une selle qui s'escamotent en un clin d'oeil sans outil,



et puis l'exceptionnelle qualité des matériaux et de la conception... dérailleur Huret, garde-boue inox, freins alliage...   Régalez-vous des yeux, avant de l'essayer, qui sait ?


valeur 170 euros

Bernard Dangre 1989


Il est grand, il est beau, il est pas si vieux qu'il en a l'air mais son look a le charme de l'ancien: 
voici une bicyclette construite en France par les Cycles Bernard Dangre, plus précisément à Valenciennes.  Son jeune âge lui permet d'avoir 6 vitesses indexées au guidon, un bon éclairage et de bons freins. Il est équipé de pneus neufs anti-crevaison et réflechissants, de catadioptres additionnels sur les roues, d'un pare-feu arrière, d'un tendeur de porte-bagage , d'une béquille et d'une sonnette impressionnante en volume au propre comme au figuré. La selle grand confort est une prestigieuse Lepper des années 70.  L'ensemble sera un élégant partenaire pour la ville et les ballades, pour un cavalier de préférence entre 1m70 et 1m88...



Pas tant vieianchoun que semblo, aqueu frances dounarai pamins d'er à-n-un viéi holandès, noun?
Un grand e lisquet chivàu plèn d'enavans mé séi 6 vitesso.






valeur : 130 euros