Dino pliant 1976 tout doux


Encore un bonbon, ou plutôt un "gelatto" napolitain pour rafraîchir et égayer la rue.
Eclairage par dynamo, chambres à air doublées pour pneus flancs blancs neufs increvables, sonnette, béquille, selle grand confort, léger et rigolo,   jusqu'à 1m70 et 65 kgs !






valeur : 100 euros


Superlux 700 1983 pour rouler, rouler, rouler...


Il ne paye pas de mine avec sa peinture blanche oxydée. C'est un discret.
Mais Môssieur est une bête de route, de routes même avec ses pneus 700 par 32 anti-crevaison.
L'énumération technique qui suit te donnera une idée du coeur qu'il mettra à l'ouvrage :
taille 51 (1m60 à 1m75), guidon moustache en alliage, dérailleurs et démonte-rapide de roues Simplex,
jantes alu MAFAC, pédalier Solida 52/47,
garde-boues+bavette, selle Royal ergonomique, pédales Lyotard,
cadre torpille, freins MAFAC Racer...
C'est du très bon; ça va très loin.









valeur(eux) :  100 euros

Moon boulego encaro !

Eh non, Moon n'est pas mort, malgré une fracture ouverte de l'axe de fourche suivie de son amputation.
Plusieurs donneurs furent mis à contribution pour la greffe de la dernière chance : Un Peugeot pour l'ensemble guidon-potence, un p'tit italien nommé Nicoletta pour la fourche; quant à l'estiganço de tout aquéu mesclun, li a agu besoun d' amour à boudre.


Lou Pichot Tobec de Nathalio

Il fut épargné par les coups, par la rouille; mais il avait 46 ans , le petit, de la crasse, de l'usure et des morceaux cassés.  Je me suis régalé à lui rendre son intégrité, celle d'un bijou qui roule.  Attention les yeux.




Kaos, la bête à Philou

Mon pote Philou est ce que l'on nomme par chez nous un "destruci", mais il fait ses 3000 bornes par an , et toc. Il en avait marre de détruire un VTT récent par an, alors je lui ai remonté une machine de 18 kilos, 1985, aux jantes acier , aux chambres à air doublées , à l'usure nulle et à la qualité encourageante. Roule, mon Phi, je crois que tu as trouvé monture à ta taille !

Fleur de Lys et Coccinelle



Une première :  faux jumeaux pour vraies jumelles . Joëlle et Monique souhaitaient retrouver les joies de leurs ballades d'enfance, sur des "pliants blancs, avec des petites roues, des porte-bagages à l'avant et des vitesses".  Alors j'ai farfouillé mon tas d'épaves et j'ai trouvé, décombres parmi les décombres, ça :

Un Stablinski massacré à la bombe et incomplet
et un Peugeot parisien qui semblait avoir séjourné dans la Seine après un rodéo sur les marches du Sacré-Coeur:


Après un nombre d'heures que la pudeur taiera, voici donc Coccinelle:
                                   

...et Fleur de Lys :

La Bicyclette à Bastien est donc heureuse de vous offrir pour les longues après-midi de canicule où il ne fait pas bon quitter l'ombre ce magnifique Jeu des 23 différences, à faire seul ou en famille.   C'est parti !