La biciéuclèto de ma gran-la-borgno/ le vélo de ma trisaïeule (va saché ! / Va-savoir!)


Mi bouti à l'obro dou raviscamènt d'aquesto viéio branco que li dien bessaï "Gloria", aperaqui 1920.
Je me lance dans la résurrection de cette vieille branche (peut-être) de la marque "Gloria", environ 1920.
Lei foto "après" soun pas pèr deman...
Les photos "après" ne sont pas pour demain...











Mattéo, le "Ceriz" sous le pain chaud


Paréis qu' aquesto machino grandarasso servié, à tèms passa, pèr lieura lou pan sabi pas mounte en Italio. Ges de cable, ges de vitesso, maï un cargo-rabasto gigant é lou reste tant parié... Léi pénéu soun de 650x45 !    Diréu pas quant peso, li fasié pas mestié de juga léi cabri; basto que fugué fidéu é soulide.   E béu, veraï ?


Il parait qu'à l'époque cette imposante machine servait à livrer le pain quelque part en Italie. Pas de cable, pas de vitesses, mais un porte-bagage géant, comme le reste d'ailleurs... Les pneus sont de 650x45mm !   Ne parlons pas du poids, il ne cherchait pas à jouer les cabris; tout ce qu'on lui demandait était d'être fidèle et solide.   Et beau, n'est-ce pas ?

                           







Benléu dins l'oubradou / Bientôt dans l'atelier

Une partie des futures merveilles ramassées dans un coma plus ou moins profond.
Rouvido, matrassado, espoutihado maï toujour vivo , de vièio damo qu'an pa'nca crida
sèbo .


un pliant italien "concessionné exclusivement" par Solex

un Marinella qui a perdu sa selle mais pas ses 3 vitesses à commande au cadre


un autre "plegant"(pliant) customisé en VTT, donc en état de laideur indue, puisqu'elle n'est pas sienne


Le fameux "Safari" ramené sur le porte bagage d'Ulysse...

Un brave Hélium perdu parmi tous ces italiens articulés...



           un "Arc-en-Ciel" qui ne doit son salut qu'à la fermeture hebdomadaire de la déchèterie...



        un "Robust" de 39 repeint avec un tout petit pinceau en 68...



2 tandems, soit 4 places, le 650 du fond années 40-50 qui a dû faire toutes les guerres pour être si bizarre aujourd'hui, et surtout le 20 pouces au cadre si artistiquement renforcé que la balance l'accuse de tous les maux...



         ...Et enfin ce gracieux Cazenave sorti de grange.



On commence par qui ?







Hélium conservé dans la soie, prêt pour l'herbe et la rue, 1972


Avec des photos pareilles nul besoin de dessin :  cet Hélium (Peugeot)-là est exceptionnel : une première main, intact, jusqu'aux pneus ballons Michelin blancs; ça m'a pas empêché de passer 8 heures dessus, démontage-graissage-réglage, doublage des chambres à air, changement cables et freins, et puis beaucoup d'amour et d'attention.

Garantie absolue, qualité de construction et d'ergonomie hors-pair, matériaux irréprochables, chromage parfait, et état d'usure quasi nul...  Béquille, éclairage, sonnette, 3 vitesses, selle Gallet, tendeur, trousse à outils...
Et la plus belle couleur du monde !















 PS:  collectionneur, spéculateur, buzinesseur compulsif, tordu de naissance ou de culture, passe ton chemin;  cette bicyclette a été restaurée pour servir de longues années celle ou celui qui l'adoptera.  é pas maï.








valeur : 200 euros